Protéger ses données personnelles sur Facebook : les conseils pour agir

Mardi 28 janvier 2014, par webmaster // C.N.I.L.

À l’occasion du débat parlementaire en cours sur le projet de loi relatif à la géolocalisation, le Président de la Commission des Lois de l’Assemblée nationale a demandé à la CNIL de rendre public son avis.

Les 18 millions d’utilisateurs qui utilisent quotidiennement Facebook en France peuvent parfois connaître des déconvenues : piratage de compte, diffusion de photos gênantes, difficulté à supprimer un compte, etc. À l’occasion de la journée européenne de la protection des données, la CNIL met en ligne un espace d’information dédié à Facebook sur sa page officielle.

Les internautes pourront trouver les réponses aux questions les plus courantes et aux problèmes les plus souvent rencontrés sur le réseau social. Ces questions-réponses prennent la forme d’un album photo, et proposent des conseils pratiques pour exercer ses droits " informatique et libertés ". Chacun peut commenter ces conseils, les partager et aussi suggérer de nouveaux cas pratiques. Quelques conseils généraux

Vous êtes concerné par une atteinte à votre vie privée ? Premier réflexe : le signalement auprès de Facebook. N’oubliez pas de conserver des preuves de ce signalement en effectuant des copies écran. Elles pourront vous servir pour adresser, le cas échéant, une plainte à la CNIL en cas de réponse incomplète, insatisfaisante, voire d’absence de réponse. Vous êtes victime de cyber-harcèlement ? Ce type d’agissement est susceptible de constituer une infraction pénale. Dans ce cas, il faut adresser une plainte auprès des services de police.

La liste des conseils à partager auprès de votre réseau d’amis :

  • Usurpation/réputation
  • Comptes piratés/bloqués
  • Diffusion de photo
  • Comptes de personnes décédées
  • Profil ou publications supprimés par Facebook
  • Dénonciations de profils
  • Gestion des paramètres de confidentialité

A propos de l’éducation au numérique

La création de ce nouvel espace d’informations pratiques participe ainsi de l’éducation au numérique, initiative qui rassemble un collectif de plus de 50 organismes issus de la société civile, du monde de l’éducation et de la recherche, des fédérations professionnelles, des institutions nationales et internationales. Ces organismes se sont unis pour faire de l’éducation au numérique une " grande cause nationale " en 2014. Un dossier de candidature a été déposé auprès des services du Premier ministre début janvier.

P.-S.

Source : [http://www.cnil.fr/linstitution/act...]

© CNIL - droits réservés